Vos commentaires :

Merci de laisser la trace de votre passage sur ce site. Vos réflexions à propos de mes textes sont les bienvenues.

Déplacez / positionnez la bulle de BD sur l'image avec votre souris

Écrivez le texte de votre bulle de BD

Shape:
 
Rédigé par sylviane Cagnasso, le 25. mai, 2015
Ce qui n'est pas fait reste à faire, découvrir et encore découvrir. Merci Erika et encore beaucoup de mots et de livres.
E-mail:
Rédigé par barbare, le 19. févr., 2014
CAMPAGNE : pour ERIKA DONIS

Sa littérature est, pour moi, des plus mystérieuses. À la lecture de ces deux romans, j'ai chaque fois subi le même sortilège : au début je me dis que ce n'est pas la tasse de thé du barbare que je suis en littérature… Puis insensiblement le mystère agit insidieusement et fini par l'emporter jusqu'à la fin de l'histoire, quittée avec le regret qu'elle n'ait pas duré plus longtemps.

Mais ce n'est pas la seule raison pour laquelle nous devons l'aider ! Ce n'est certes pas pour les réactions qu'a suscitées la présentation timide de son projet littéraire qui est déterminante. Si nous ne sommes pas capables de l'aider, c'est que nous vivons bien dans un mode d'égoïste !

Elle cherche un éditeur et je demande à chacun de proposer ses idées.

Je propose trois idées très simples :

1. Lorsque l'on cherche un éditeur, beaucoup d'entre vous le savent, ce qui compte n'est pas de connaître une maison d'édition, il y a le Bottin pour cela. Ce qui est important, c'est d'avoir un contact bienveillant avec un éditeur, un membre d'un comité de lecture, ou de quiconque à un pouvoir d'influence au sein d'une maison d'édition. Si vous avez ce type de contact chez un éditeur littéraire, facilitez la rencontre, je suis sûr que votre ami éditeur vous en sera reconnaissant !

2. Pour aider Erika et la connaître, allez sur son site pour picorer des bouts de littérature, pour liker, commenter, faire exploser son compteur.

3. Enfin, et c'est la moindre des choses téléchargez son site sur votre page FB et sur Tweeter. Je suggère un message : EDITOR WANTED !

Erika est belge. J'apprécie de plus en plus le surréalisme belge. Je vais être le seul Français à prendre la nationalité belge, sans motivation fiscale !
E-mail:
Site Web:
Rédigé par dominique, le 3. oct., 2013
merci,j'ai passé un bon moment
E-mail:
Rédigé par dominique, le 3. oct., 2013
merci,j'ai passé un bon moment
E-mail:
Rédigé par Geneviève, le 7. sept., 2013
Superbe Erica, j'ai lu "le chat", çà se lit d'une traite car on veut absolument connaitre toute l'histoire.
Beau travail
Geneviève M.
E-mail:
Rédigé par STEIGER Paul, le 6. janv., 2013
Erika,
Tes textes sont de la poésie brute, des images qui vibrent, palpitent, résonnent, crient, touchent, émeuvent, mais jamais ne pleurent. Un bonheur. Continue. Dessine-moi la vie comme tu l'aimes.
Paul
E-mail:
Rédigé par Marthe , le 15. déc., 2012
Coucou Erika,

Juste une petite trace pour te dire que j'ai adoré le style "Fête à l'Abattoir"!

Tu as la plume pour tourner le "déprimant" en drôlerie!

Je continue à te suivre régulièrement depuis les States... Quant à toi, continue! :)

Have a good day et bonjour à tout le monde,

Bizzz
E-mail:

Commentaires

26.05 | 11:15

Merci pour ta visite, mon Jacky!
Bises à toi.

...
26.05 | 01:34

Super cousine , Madame Nature

...
26.05 | 01:04

Merci Marianne!

...
26.05 | 00:43

C'est très beau

...